Mélange d'Algues en Flocons

Ingrédients

Wakame Atlantique (Alaria esculenta), Kombu Royal (Saccharina latissima) et Dulse (Palmaria Palmata)

Saveurs

Crémeux – Marin - Légèrement végétal - Umami

Description

Un heureux mélange d'algues en flocons prêt à utiliser Alcalin pour l'organisme, les algues sont riches en minéraux, en vitamines et en oligoéléments.

Préparation

Il est préférable que le mélange soit intégré réhydraté soit dans un plat en cuisson (5 minutes) ou dans un liquide genre vinaigrette (10 minutes). Remplace facilement le sel en apportant des saveurs océannes. 

Recettes

Parfait dans les soupes, les sauces, les sautés, les omelettes, les bruchettas, les pâtes, les gratins, etc

Rillettes de Maquereaux aux Algues

Valeur nutritive

Le Mélange d'Algues en Flocons est une excellente source de Calcium, Potassium, Fer, Vitamine A, Vitamine B et d’enzyme. 

Produit Menacé

Produit menacé par le développement pétrolier

Je suis un paysans de la mer qui vit d’une ressource alimentaire naturelle et renouvelable.
Je considère que les projets pétroliers en cours constituent une menace directe à notre écosystème, donc à notre garde-manger.

Bien que plusieurs pense qu'il ai un moratoire sur la fracturation hydraulique au Québec, ce n'est pas le cas. Plusieurs projets sont en cours sur la Péninsule Gaspésienne. 

Je m’oppose aux projets de Port Pétrolier Belledune (N.-B.) dans la Baie des Chaleurs, d’augmentation du transport de pétrole par trains et par bateaux, ainsi qu’aux initiatives visant l’exploitation par fracturation hydraulique.  Les risques de fuites, de déversements et d’accidents sont énormes.

Un scénario dans lequel le trafic de pétroliers augmenterait aurait pour conséquence le déversement de millions de tonnes d’eaux de ballast issues de port étrangers. Ces eaux constituent une porte d’entrée pour les espèces exotiques envahissantes et apportent avec elles un taux de contaminants élevé. Plusieurs champs d'algues au Québec sont déjà envahis par le bryozoaire Membranipora membranacea, une espèce venant d'Europe qui fait des dommages conséquent, surtout aux laminaires.

Tout nous indique que collectivement nous devons réduire notre consommation de pétrole afin d’éviter le pire.  Éliminons d’abord le gaspillage de cette ressource et faisons preuve de respect envers les générations à venir avant de se lancer dans ces projets à emplois éphémères et dégâts durables.

Ainsi, j’appose l’autocollant Produit Menacé par le Développement Pétrolier  sur tous mes sachets d’algues et j’invite les autres producteurs à faire de même. Je vous invite aussi à vous informer en visitant le site du mouvement Tache d’Huile http://www.tache-dhuile.info/ et de Coule Pas Chez Nous http://www.coulepascheznous.com/.

La production d’une alimentation locale et saine promet un avenir viable pour notre région et notre planète.  À nous de choisir!


Partenaires
Mouvement Tache d’Huile http://www.tache-dhuile.info/
 
Si vous aussi souhaitez adopter l’appellation Produit Menacé par le développement Pétrolier, contactez-moi ou le mouvement Tache d’Huile pour plus d’informations.

 

Pizza au Wakame Atlantique

Pizza au Wakame Atlantique

Ingrédients:

- Pâte à pizza (maison ou du commerce)
- Sauce de votre choix
- Condiments de votre choix
- Fromage de votre choix
- Wakame Atlatique au goût

Préparation:

Vous avez sans doute compris que toutes les réponses sont bonnes, cassez-vous pas la tomate, mettez-y ce que vous aimez! La seule variante ici est d’y ajouter du Wakame Atlantique, au goût, encore une fois. Laisser réhydrater le Wakame dans un bol d’eau pendant environ 30 minutes, essorer juste pour dire, puis couper en petits morceaux. Garnir votre pizza avec le Wakame et les autres ingrédients choisis. Enfourner, cuire jusqu’à ce que la croûte et le fromage soient dorés. Merci bonsoir!

Salade de Wakame

Salade de Wakame Atlantique

(pour 4 portions d’accompagnement)

En toute saison, cette salade offre fraîcheur et exotisme. Comme un voyage en tatamis jusqu’au Japon!  En général dans notre cuisine, les algues jouent un rôle de soutien qui contribue subtilement aux arômes du plat comme une épice ou un légume d'accompagnement. Ici, c’est le contraire : le Wakame Atlantique est la base et la vedette de la recette.  Tous les autres ingrédients viennent compléter l’arôme et la texture de cette algue plus grande que nature récoltée avant même que les feuilles ne sortent au printemps.

Plusieurs options sont présentées dans la recette ; il est possible de s’amuser et d’explorer avec différents légumes, vinaigre, huiles, etc.

Notre recette rappelle la salade de Wakame que vous avez peut-être déjà mangée dans un restaurant de sushi.  De couleur vert fluo, sucrée, salé et un brin piquant, elle fait la job. Par contre, lorsque j’ai appris qu’elle était pratiquement toujours produite dans des usines alimentaires d’Asie et distribuée dans les restaurants par la suite, elle a beaucoup perdu de son charme. Je trouve toujours cela décevant lorsqu’un restaurant sous contracte une portions de son menu. Prendre plaisir à cuisiner et s’intéresser aux aliments, c’est une réponse à la standardisation de l’expérience humaine amenée par l’agroalimentaire industriel. Mais bon, revenons à nos salades. Dans ces usines, l’algue est bouillie et colorée avec du «bleu brillant FCF»… Bref, ben du colorant fluo. Les autres ingrédients : du sésame, de l’huile de sésame, du vinaigre, des flocons de piment rouges, des stabilisants («Disodium inosinate, disodium guanylate, tartrazine»), de l’Agar Agar (extraits d’algues pour la texture) et du sucre (souvent sous forme de sirop de maïs dans un tel cas).  Pas mal, pour une petite salade santé, non? En plus, l’algue utilisée (une autre espèce de Wakame) est issue de l’aquaculture asiatique.  L’endroit idéal pour pratiquer l’aquaculture d’algues est une baie protégée des vagues. Pour moi, les termes «baies asiatique» et «source de nourriture» ne vont pas ensemble.  Mais ce n’est que mon point de vue sur la question.  Re-revenons à nos salades!

 

Ingrédients

- 50g de Wakame Atlantique séché

- Légumes au choix. Je vous conseille des légumes de saison croustillants qui contrastent avec le vert foncé du Wakame Atlantique. J’aime beaucoup utiliser des carottes, du poivron rouge, du concombre, des germinations, du radis (j’aime beaucoup utiliser les variétés asiatiques qui poussent très bien ici dans notre climat et qui se conservent tout l’hivers. Ex : Radis daïkon ou Red Meat), du rabiole, du chou rave, etc. Bref, tout ce qui fait crunch!  En général, j’en choisi 2 ou 3 seulement. Voici des ingrédients qui ne sont pas à leur place dans cette recette : tomate, olives, fromage, laitue, patates, aubergine…

Vinaigrette

- 2 c. à s. ½ de Tamari

- 2 c. a s. ½ de Sirop d’érable ou miel

- 1/6 t. d’huile de d’olive, et/ou chanvre, colza, tournesol ou autres bonne huile de première pression

- 1 c. à s. de vinaigre (vinaigre de riz ou de cidre de pomme… ou autre)

- 1 c. à t. d’huile de canola grillée (de nos amis de la Coop du Cap disponible dans notre boutique en ligne mutualisé, au pire l'huile de sésame grillé fait la job aussi)

- Graines de sésame grillé

- Pour une touche piquante, ajouter du gingembre, du piment et/ou un peu d’ail hachés

- Pour une touche fruitée, ajouter quelques framboises en purée

 

Préparation

- Réhydrater le Wakame Atlantique dans l’eau tiède pendant minimum 30 minutes. Rappelez-vous que ça gonfle. Une fois réhydraté, 50g d’algues séchées correspond environ à une portion d’accompagnement pour 4 personnes.

- Griller les graines de sésame à sec dans une poêle, réserver et refroidir.

- Râper les carottes et/ou couper les autres légumes au choix en juliennes. Idéalement il ne faut pas surcharger cette salade par l’ajout de trop de légumes. Voici le bon ratio :  2/3 Wakame pour 1/3 d’autres légumes.

- Essorer le Wakame. L’algue est prête lorsque la texture passe du caoutchouteux au tendre et que son amertume s’est dissipée. Conserver le bouillon pour la cuisson éventuelle d’une soupe ou d’un grain.

- Hacher le Wakame et déposer dans un saladier avec les légumes. Rincer la surface de travail tout de suite! Les algues, ça colle quand ça sèche!

- Mélanger les ingrédients de la vinaigrette.  Vous pouvez jouer avec les proportions des ingrédients, l’idée est de balancer le sucré du sirop d’érable avec le salé du tamari et l’aigre du vinaigre. L’huile de sésame y ajoute une couche de complexité.

- Ajouter la vinaigrette à la salade.

- Ajouter les graines de sésame grillées

- Servir et déguster en bonne compagnie!

 

Très bon avec du Kombucha, du Thé Vert Genmaicha, du vin blanc ou de l’hydromel sec.

Accompagne bien les plats de nouilles asiatiques et de sushi.

 

Chaudrée de maïs et Dulse

Chaudrée de maïs et Dulse

(10 portions)

 
Ingrédients 

 Chaudrée :

  • 1 gros oignon haché finement
  • 5 branches de céleri hachées
  • Grains de maïs (les grains de 5 épis frais)
  • 10 pommes de terre moyennes coupées en dés
  • 5 tasses de bouillon de légume
  • 475 ml de crème à cuisson 35%
  • 1 petite poignée de Dulse déchiqueté
  • 1 verre de vin blanc
  • 1 c. à t. de beurre
  • Sel et poivre (au gout)

 
Garniture :

  • Dulse (au gout)
  • Huile à friture

 

Préparation 

No 1 – La chaudrée

  • Faire rissoler l’oignon et le beurre dans un grand chaudron jusqu’à atteindre une coloration.
  • Déglacer en y ajoutant le vin blanc, brasser et gratter le fond du chaudron.
  • Ajouter tous les autres ingrédients (pommes de terre, bouillon de légume, céleri, maïs, crème, dulse.)
  • Assaisonner au gout

 

No 2 – La garniture

  • Chauffer quelques c. à tab d’huile dans une poêle.
  • Faire frire des morceaux de Dulse ( ils changerons de couleur et deviendront croustillants)
  • Servir la chaudrée et garnir de Dulse!!
  • Déguster